OPÉRATION DES YEUX AU LASER. LE LASIK


En quoi consiste le lasik ?

Le Lasik est une opération des yeux par laser. Il comprend deux temps avec deux lasers:

-le premier temps est la découpe du volet par le laser femtoseconde,

-le second temps est l’ablation de la cornée par le laser excimer pour corriger la myopie. 

Volet de Lasik
Volet de Lasik


Le lasik consiste d’abord à découper à l’aide d’un laser femtoseconde une très fine lamelle de la cornée appelée volet ou capot.
Ensuite à enlever en-dessous une couche dont l’épaisseur est fonction de la myopie à corriger. Cette ablation se fait à l’aide d’un deuxième laser, le laser excimer qui émet des rayonnements ultraviolets.La nouvelle courbure de la cornée permet à l’image de se reporter sur la rétine et non plus en avant de celle-ci.

 

Avant opération de myopie par laser.

    Avant opération de myopie par laser.

Après opération de myopie par laser.

    Après opération de myopie par laser.

 

 

 

 

 

Le chirurgien effectue un programme opératoire précis, calculé pour chaque patient. Ce programme est envoyé  à l’ordinateur couplé au laser excimer.  Le lasik est donc une chirurgie des yeux contrôlée par ordinateur.

Le laser excimer agit dans l’épaisseur de la cornée (stroma) et non à sa surface. Il gomme quelques dizaines de microns de stroma cornéen.
Après le passage du laser excimer, le volet est ensuite ré-appliqué et va adhérer rapidement. 

1 – Le premier temps du lasik : la découpe du volet

 

dans le lasik moderne le laser femtoseconde effectue la découpe du volet. Par conséquent c’est une opération des yeux « tout laser’. L’effet du laser femtoseconde est de créer des bulles de gaz microscopiques dans l’épaisseur de la cornée. La juxtaposition d’un grand nombre de bulles découpe le volet.  Elle est donc d’une grande finesse et d’une grande précision.

Lasik-volet

Le laser femtoseconde remplace depuis 2004 la lame du microkératome utilisé dans le lasik classique. Il  permet une découpe beaucoup plus précise et plus sûre.
La grande différence est que c’est le laser femtoseconde programmé sur ordinateur qui effectue la découpe du volet. Alors que dans le lasik classique cette découpe est mécanique, sous la dépendance d’un lame.

Laser femtoseconde
Le Laser femtoseconde

 

Le lasik femtoseconde utilise donc deux lasers successifs (laser femtoseconde et laser excimer). Il apporte un certain nombre d’avantages par rapport au lasik classique. Ces avantages en font une avancée technologique majeure.

2 – Le second temps du lasik 

Il consiste en l’ablation de la cornée par laser excimer.

Ce second temps du lasik peut connaître de nombreuses options. Par exemple:

Quelle anesthésie est pratiquée ?

Un sédatif léger est administré une heure avant la chirurgie.  
Pour insensibiliser l’œil une anesthésie locale par quelques gouttes de collyre est suffisante. Il n’y a pas de piqûre ni d’injection. L’anesthésie générale est impossible car on demande une participation active au patient pour le centrage du laser.

anesthesielocale

Combien de temps dure l’opération ?

L’opération pour les deux yeux dure une demi-heure. Le patient se repose ensuite pendant une demi-heure en salle d’attente. Le chirurgien contrôle les yeux au microscope. Le patient peut alors quitter la clinique.

Pourquoi  opérer les deux yeux au laser le même jour ?

Les chirurgiens opèrent les deux yeux le même jour depuis l’avènement du lasik femtoseconde en 2004. En effet le risque n’est pas majoré quand on opère les deux yeux le même jour. La sécurité est très élevée. Cette pratique est beaucoup plus agréable pour le patient. En effet il n’y aura pas de différence de vision inconfortable entre l’opération au laser des deux yeux.  Elle permet une reprise plus rapide des activités professionnelles. Elle  évite au patient la répétition du stress opératoire.

Déroulement d’un lasik femtoseconde pour myopie 


Vidéo d’un lasik femtoseconde pour myopie par le Docteur Marc Timsit

Voir d’autres vidéos d’opération laser des yeux 

Le premier temps du lasik : la découpe du volet au laser femtoseconde

– Le chirurgien met en place un anneau de succion en silicone souple qui maintient l’œil en exerçant une pression non douloureuse. La vue disparaît ou diminue de façon normale pendant une trentaine de secondes.
Un cône à aplanation est introduit dans l’anneau permettant d’aplatir la cornée.
L’activation du laser femtoseconde permet la découpe du volet pendant 16 à 18  secondes.  le chirurgien surveille visuellement cette découpe sur un écran de contrôle.
 L’anneau  de succion est retiré et  la vision revient.

Le second temps du lasik  : le traitement de la myopie par le laser excimer

  • La préparation 

-On place un champ de protection  sur le visage et des stéristrips sur les cils.
-Le collyre anesthésiant est instillé.
-L’oeil et les paupières sont désinfectés avec de la Bétadine.
-Le chirurgien place un écarteur qui maintient l’œil ouvert, empêchant le clignement des paupières.

  • L’intervention 

– Le chirurgien soulève le volet. Il reste attaché par une charnière supérieure.

    • On connecte ensuite l’eye-tracker : le patient fixe une lumière rouge qui sert à l’alignement du laser. Elle permet de centrer le traitement et de faire suivre par le faisceau laser les moindres mouvements de l’œil. Cette fixation est très simple. Même si l’image du spot de fixation devient floue, il suffit de regarder dans le milieu sans bouger la tête. Une sécurité rassurante : si la fixation est perdue, le dispositif d’eye-tracker stoppe le laser automatiquement, le temps que de reprendre la fixation.  La plupart des patients arrivent très bien à garder cette fixation pendant quelques secondes. Surtout si est utilisé un laser de dernière génération très rapide.
      Les impacts de laser sont  indolores. Ils s’accompagnent d’un bruit de crépitation. Ils durent quelques secondes, une seconde par dioptrie de correction.
    •  

 

  • La fin de l’intervention 

Le volet est replacé. L’œil est irrigué avec du sérum. On instille des gouttes d’antibiotiques. Le volet adhère naturellement en quelques secondes.
Des lunettes de protection à porter jusqu’au lendemain sont fournies. Ainsi que des coques oculaires à porter la nuit pendant une semaine.

Résultats d’une opération des yeux par laser

Opération de myopie

 

Marc TIMSIT