Donnez une note

 

Chirurgie laser des yeux. Quel résultat visuel peut-on attendre ?


 

La myopie sera-t-elle complètement corrigée ?


Après une chirurgie laser des yeux pour la myopie effectuée par lasik, la précision du résultat définitif est d’autant meilleure que la myopie à corriger est faible.

Pour une myopie faible et moyenne de 1 à 6 dioptries

Les meilleurs résultats sont obtenus pour les myopies faibles et moyennes. L’opération doit en principe corriger la myopie totalement. 

Pour une myopie forte supérieure à 8 dioptries

Il peut être parfois difficile de pouvoir corriger toute la myopie dès la première opération laser des yeux pour une myopie très forte. Il y a dans  tous les cas une amélioration suffisante pour recouvrer une autonomie dans les actes quotidiens courants sans l’aide de lunettes. La petite myopie résiduelle peut faire l’objet d’une retouche si on a pris le soin de laisser suffisamment de cornée.

En cas d’astigmatisme modéré associé à la myopie 

La chirurgie laser des yeux pour astigmatisme donne de bons résultats et se fait en même temps que celle de la myopie. Voir opération d’astigmatisme par laser

En cas d’astigmatisme associé important ou oblique 

Pour un astigmatisme important ou complexe à corriger, oblique par exemple, il n’est pas rare que persiste un astigmatisme résiduel. S’il ne gêne pas la vision il est inutile de ré-opérer. En effet tout individu normal a un astigmatisme dit physiologique de 0,50d ou 0,75 d. Si l’astigmatisme gêne la vision une retouche s’impose.

La ‘supervision’

chirurgie-laser-yeux-halos-nocturnes
Halos nocturnes après une chirurgie laser des yeux
Les deux objectifs d’une chirurgie laser des yeux pour une myopie peuvent être : – la suppression des lunettes et des lentilles. C’est le premier objectif recherché depuis les débuts de la chirurgie de la myopie par laser.  – la qualité de la vision. C’est un facteur essentiel de satisfaction après une opération laser des yeuxVoir sans lunettes, certes, mais surtout bien voir. La qualité de la vision s’apprécie en vision de jour. Vision contrastée, nette, précise. L’acuité visuelle est en règle nettement supérieure à 10/10 èmes. Meilleure perception des couleurs, des distances, du relief, des vitesses. Meilleur confort en cas de forte luminosité.  La qualité de la vision s’apprécie aussi en vision nocturne. Ou par temps de brouillard, de pluie.
chirurgie des yeux laser Vision floue dédoublée 
Vision floue, dédoublée, non contrastée après une chirurgie laser des yeux.
La qualité de vision suppose l’absence d’effets secondaires : halos nocturnes, vision dédoublée, floue, fluctuante, voile, éblouissement. La chirurgie des yeux au laser ne devrait pas être une chirurgie standard où chaque patient est traité de façon identique en fonction de son chiffre de myopie mais une chirurgie personnalisée, optimisée, en fonction de chaque cas pour obtenir  la meilleure qualité de vision. Il est possible d’adapter le profil de chaque opération de l’oeil au laser pour améliorer la qualité de la vision et éviter les effets secondaires et les troubles de la vision. Cela est possible avec un chirurgien ayant une expérience confirmée et un matériel moderne. 

L’amélioration du champ visuel

Fait très appréciable, opérer une forte myopie au laser entraîne un avantage visuel par rapport aux lunettes. Il existe en effet une amélioration du champ visuel importante restituant une image des objets plus proche de la réalité. Cela d’autant plus que la myopie est forte.

chirurgie de la myopie

Quand le résultat d’une chirurgie laser des yeux est-il définitif ?

Le résultat final d’une chirurgie des yeux au laser peut être évalué après 1 à 3 mois pour obtenir un résultat stable. Pendant ce délai il y a une période de faibles fluctuations. Elles dépendent de l’importance de la myopie à corriger, des paramètres utilisés, de l’âge et enfin de la cicatrisation de la cornée. Une éventuelle opération complémentaire pour corriger la myopie avec un résultat optimal sera programmée après ce délai. La ré-opération est possible si on a pris le soin d’économiser la cornée.  C’est-à-dire de conserver une épaisseur résiduelle sécuritaire supérieure à 300 microns.

Comment se passe une retouche ?

Une retouche de chirurgie laser de l’oeil  est  aisée, sans avoir à effectuer une nouvelle découpe. Il suffit de soulever le volet cornéen et d’appliquer de nouveau quelques secondes de laser. 

Le résultat est-il définitif après une chirurgie laser de la myopie par lasik ?

Les résultats de la correction de la myopie près une opération des yeux par lasik ou laser de surface (PKR, épi-lasik, lasek) sont le plus souvent définitifs après un délai de stabilisation qui varie en fonction de l’importance de la correction de la myopie et de l’opération choisie.

Pour bénéficier d’une chirurgie laser de la myopie, il faut avoir plus de 18 ans pour que l’oeil ait terminé sa croissance et une myopie stable c’est-à-dire sans changement significatif depuis un à deux ans. Cela afin de ne pas avoir à effectuer une nouvelle intervention de correction complémentaire qui n’est pas toujours possible.

Le résultat final de la correction de la myopie par Lasik peut être évalué après 1 à 3 mois. Un mois pour une myopie faible, 3 mois pour une myopie forte. Une éventuelle retouche par laser d’une myopie résiduelle pour s’approcher du résultat optimal sera planifiée à ce moment-là.

Pour la chirurgie laser des yeux par laser excimer de surface (PKR), la stabilisation est complète en 6 à 12 mois selon l’importance de la myopie. Une ré-opération complémentaire par laser ne peut être envisagée qu’après ce délai. Elle est beaucoup plus contraignante que pour un lasik car il faut alors refaire toute l’opération, avec des suites plus lourdes que pour le lasik.

Quel est le résultat à long terme de l’opération de chirurgie des yeux au laser ?


Sur des statistiques effectuées à grande échelle le résultat est stable ou ne montre que de faibles variations. Le résultat n’est stable que si on a eu le souci d’opérer une myopie complètement stabilisée. Contrairement à une idée fausse répandue, la grossesse n’entraîne pas de réapparition de la myopie si les chiffres était stables au moment de l’opération.

Résultat de l’opération de la presbytie

presbyte

Si la myopie a eu une correction complète sur les deux yeux, la presbytie c’est-à-dire le port de lunettes pour la lecture se fait sentir habituellement vers 45 ans. Comme chez la plupart des individus n’ayant pas de myopie.  Il faut donc anticiper cette évolution dès la quarantaine pour éviter la presbytie lorsqu’on effectue une chirurgie de l’oeil au laser.

La monovision

C’est la technique utilisé habituellement.  On effectue une correction totale de la myopie sur un oeil. Et on laisse un peu de myopie sur le second. Cela permet de retarder un peu la presbytie.

Le presby-Lasik myopique

C’est une technique récente et élégante permettant la chirurgie laser sur le même oeil de la myopie et de la presbytie. De cette façon il n’y a pas l’inconfort pouvant être gênant quand on effectue une monovision, du fait de la différence de vision entre les deux yeux. 
OPÉRER LA MYOPIE ET LA PRESBYTIE EN MEME TEMPS      Opérer-myopie-presbytie
OPÉRATION MYOPIE ET PRESBYTIE : MONOVISION OU PRESBYLASIK ?  Myopie-presbytie-monovision-presbyLASIK

 

La presbytie chez le sujet déjà opéré de myopie

Il s’agit d’un sujet dont toute la myopie a été antérieurement corrigée. Il est actuellement possible, avec des techniques sophistiquées et délicates, de ré-opérer pour la presbytie. 

Marc TIMSIT